À TOI MA NOUVELLE NOUVELLE HOME SWEET HOME…

17.30, Dans un Orléans express en direction de ma nouvelle ‘home sweet home’ à Montréal, de retour après un week-end à Québec j’observe le soleil descendre lentement. Rémi à côté de moi, une playlist spéciale réalisée par la compagnie de transport dans les oreilles, une intense quiétude m’envahit.
Il y a encore quelques mois, nous quittions la France en quête d’un avenir meilleur. De nouveaux horizons, de nouvelles aventures, du travail, un goût de ‘je-ne-sais-quoi’, un appel de ces espaces lointains, une chose indescriptible nous attirait comme un aimant. Le Canada.
Nous avions entendu tant de récits, d’histoires incroyables qui semblaient conter un paradis terrestre où la douceur de vivre était unique en son genre et où l’on tombait littéralement amoureux d’une culture, de ses gens et des paysages.
Si on avait su…
C’est des questions plein la tête et des larmes plein les yeux que je quittais les miens il y a maintenant 5mois avec Rémi, l’amour de ma vie, sans qui cette aventure n’aurait probablement pas existée. Je ne savais pas ce qui nous attendait et notre départ sonnait comme une dernière chance. Pourtant, au fond de moi, je sentais que cette fois, c’était un aller simple. Non nous n’avions jamais été au Canada et pourtant nous avons tout quitté pour rejoindre cette nouvelle patrie, pleins d’espoir, mais toutefois sans promesse aucune d’une vie meilleure.
Et pourtant… 5mois plus tard nous sommes convaincus que c’est ici que nous voulons vivre. Au bout de quelques semaines nous tombions littéralement amoureux de Montréal, des Québécois, de cette ambiance si paisible, et plus nous explorons cet incroyable pays, plus notre cœur bat aux couleurs de la nation à la feuille d’érable.
Tout semble si simple, si accessible, si réalisable. Aujourd’hui je peux écrire, dire, chanter, crier, hurler que c’est la meilleure décision de ma vie que j’ai prise de tenter l’aventure. Je rencontre chaque jour des personnes extraordinaires qui rendent cette expatriation incroyable.
Canada tu nous promettais tant…
Je ne sais comment te dire à quel point je suis tombée en amour pour toi et combien je veux te découvrir encore et toujours. Simplement, merci.

1 Commentaire

  1. papy et mamie dit : Répondre

    Bravo, dommage que nous ne puissions pas retrouver notre jeunesse, sinon, nous prendrions le premier avion, tellement la description est pleine d’ espérances.

    Bises de tes plus grands admirateurs.

Laisser un commentaire